الموقع باللغة العربية Festival Algerie   Le mot de la commissaire Un festival, une organisation Le programme Presse CONTACT éditions Précédentes


Exposition : Jeunes regars sur les arts

LE TISSAGE

Le tissage est sans nul doute un art ancestral pratiqué et maitrisé par les femmes de notre pays depuis la nuit des temps.
C’est l’une des techniques les plus anciennes au monde

L’art du tissage était devenu et demeure encore de nos jours, un moyen d’expression pour la femme, un langage qui lui permet de dire son quotidien à travers les signes géométriques, les motifs floraux , les symboles et les couleurs.

Ces signes ou »reguems » utilisés dans le tissage des tapis se retrouvent dans d’autres formes d’art .Il s’agit des tatouages ou aouchems » des femmes , qui sont repris également par les potières, les céramistes, les peintres, et même les designers.

Les jeunes tisseuses dont les œuvres sont exposées durant cette édition, sont toutes les héritières de maitresses-tisserandes de El-Menia, Bejaia, Batna et Tizi Ouzou

Participantes : Ahdoud Keltoum, Talbi Oumelkheir, Idiri Nacéra, Ihaddaden Karima, Touati Keltoum et Mohamedi Amina.
Le Tissage


La Broderie
LA BRODERIE

Tout comme l’art du tissage, celui de la broderie est composé de traces, d’indices et de signes du passé et de l’histoire collective et individuelle que des doigts experts ont écrit et écrivent encore, à l’aiguille, au fil d’or, d’argent ou de soie .

Si le fil d’or et d’argent a permis de dessiner sur le velours et le cuir de magnifiques arabesques sur les costumes et chaussures dès l’époque omeyyade en Syrie, le « tarz » a connu son apogée en méditerranée et dans notre pays, dès le 15 ème siècle ,avec la richesse et la splendeur du costume andalou. Il n’est qu’à voir la finesse des broderies qui existent encore sur des velours et autres étoffes des pièces vestimentaires encore exposées dans trois de nos musées d’Alger.

Sept jeunes brodeuses venues du sud et du nord du pays dévoileront les motifs de la broderie de Touggourt et de celle d’Alger.

Participantes : Milouda Djamila, Koul Saadia, Benchebiba Naima, Benarabi Nacima, Ikhidji Leila, Benzaid Wissam et Laouni Malika epse Khelil.


POTERIE

S’il est un art dans lequel les femmes ont joué et jouent encore un rôle essentiel de transmission des savoirs et pratiques ancestrales, c’est bien celui de la poterie.

En effet, nos aïeules, mues par un besoin d’améliorer le confort de leur habitat, ont pensé à s’emparer de la terre pour la malaxer, la modeler, la cuire, la décorer et la transformer en mille et une utilités quotidiennes.

Les hommes ne sont venus que plus tard à la poterie, si bien que même actuellement, les femmes demeurent les héritières de cet art ancestral transmis entre générations. Avec l’évolution des techniques et des savoir-faire liés à la poterie, se sont également développés les arts voisins que sont la céramique, la mosaïque et même la sculpture parce qu’il s’agit du même élan créatif autour de la même matière que constitue la terre et tous ses composants.

Pour tous ces arts, liés à la terre, sept autres jeunes artistes exposent des œuvres conçues à Alger, Tizi Ouzou, Bejaia, et Tébessa.

Participantes : Kahina Osmani.
Poterie, ceramique et mozaique


Ceramique
CÉRAMIQUE

Si la poterie a conservé son caractère typiquement berbère avec ses couleurs sobres à dominante ocre, la céramique s’est enrichie des apports nouveaux que furent la calligraphie, les figures géométriques, les motifs floraux et les arabesques. Ce qui ne l’a pas empêchée non plus de s’adapter depuis peu , à d’autres styles, d’autres formes plus modernes.

Participantes : Nawel Madani, Lalaoui Lynda et Ghalem Hafsa Zoubida


MOZAÏQUE

Tout en s’inspirant des magnifiques fresques de l’époque romaine, encore présentes dans notre pays, les femmes mosaïstes ont adopté une démarche qui se veut contemporaine et engagée. Elles ont modifié la thématique, et profité des techniques de la céramique par l’utilisation des « tessères » (petites cubes terre cuite). Par ailleurs la mosaïque n’est plus contrainte d’épouser les formes d’un cadre rigide préalable, et peut s’adapter à toutes sortes de supports variés et multiformes.

Participantes : Hamout Haddad Sarah et Babali Nadhera
Mozaique


Ceramique
PEINTURE, PHOTOGRAPHIE, INFOGRAPHIE ET VIDÉO

Si certaines s’expriment par la laine, le fil, l’aiguille, ou la terre, d’autres préfèrent l’usage du pinceau et de la toile, ainsi que l’objectif de l’appareil photographique ou de la caméra pour dire leurs sentiments, leurs préoccupations quotidiennes ou leurs émotions.

Bien qu’imprégnées du patrimoine ancestral, elles ont choisi des techniques modernes, parfois innovantes pour reconstituer ou tenter de reconstruire les images du monde qui les entoure.

Jeunes peintres amateurs ou en formation, photographes autodidactes, ou infographes et vidéastes en devenir, elles sont près d’une vingtaine à proposer des œuvres aux couleurs chatoyantes ou des images de paysages d’une beauté souvent époustouflante.

Participantes : Mehenni khadidja, Tadjine Nadjah Belkis, Ould Arab Samah, Tachema Rabia, Mezouar Ismahane, Berber-Sidlakhdar Djazia, Chirane Naila, Boughanem Hadjer, Bour Asmaa, Brahami Madina et Nouioua Henia


PHOTOGRAPHIE

Tout en restant attachée aux valeurs conceptuelles du patrimoine, la jeune algérienne a su opérer la jonction entre la tradition et la modernité, en adoptant cet autre matériau de création artistique que constituent les techniques modernes de traitement de l’image.

Participantes : Zouaoui Khadidja, Lababou Yasmine, Ameur Celia, Kerdel Imène Nesrine et Meghfour Myriam
Photographie


Infographie et video
INFOGRAPHIE ET VIDÉO

L’usage de la photographie, de l’infographie et de la vidéo vont également lui permettre de donner vie au monde qui l’entoure, et de l’inscrire dans la pérennité.

La réalité d’un instant aussi fugitif soit-il , est transportée à travers des outils qui lui permettent d’être fixée à jamais sur du papier , un écran ou tout autre support dont la durée de vie est telle que les générations futures pourront en prendre connaissance.

Participantes : Saddek Sihem, Saad Fathia et Nouioua Henia
Haut de Page ^




Exposition

Jeunes regards sur les arts
Animations Culturelles

Conférences et spectacles
Revue de presse
Photothèque

La galerie photos du festival

Vidéothèque

Les vidéos du festival 2018

Facebook

le festival est présent sur Facebook. Un espace d'échange et d'informations pour être au plus près du l'évènement, pendant le festival, mais aussi toute l'année. Pour être les premiers informés de notre actualité,...

Copyright © 2010 - 2018 Festival National de la Création Féminine Algérie
Tous droits Réservés 
Conception, Réalisation & Référencement
bsa Développement